Montecatini, thermes majestueux et village haut perché

Le deuxième jour, nous décidons d’aller à Montecatini, une station thermale non loin de Porciano où nous logeons. La photo présentée dans mon guide nous a donné envie de découvrir ce lieu.

Capture d’écran 2019-08-29 à 11.10.53

Vous pouvez retrouver un bilan de mon voyage en Toscane (Italie) ici.

Nous nous garons dans le centre, juste devant la mairie, un superbe bâtiment ancien dans lequel on ne se prive pas d’entrer.

DSC05605
L’intérieur de la mairie

Sur la place devant la mairie, nous trouvons un plan de la ville avec plusieurs circuits thématiques. Il y a même des QR codes à scanner pour obtenir des informations mais cela ne semble pas très bien fonctionner. Nous nous dirigeons vers le parc thermal, ce pour quoi nous sommes venus.

DSC05609
Les premiers thermes

DSC05607

On commence à croiser quelques beaux bâtiments et enfin nous arrivions aux Thermes Tettuccio, les plus beaux de la ville ! La visite coûte 6€ mais elle vaut largement le détour.

DSC05622

DSC05611
L’entrée des thermes

On est immédiatement plongé dans l’atmosphère antique romaine, je me sens dans un péplum. Tout est superbe, j’ai envie de prendre en photo les moindres recoins.

DSC05640
La même photo que celle du guide qui nous a donné envie de venir
DSC05637
Même les plafonds sont décorés

Par curiosité, on goutte l’eau qui s’écoule des robinets. Elle est imbuvable.

DSC05616
L’eau est en accès libre mais vu le goût, on préfère admirer de loin

On est surpris de voir si peu de monde dans les thermes, ils n’ont même pas l’air en activité. Après avoir fait le tour du bâtiment, nous nous retrouvons dans le restaurant pour manger.

DSC05627
L’intérieur du restaurant

Je prends des gnocchis maison, c’est délicieux ! L’Italie est réputée pour sa cuisine et elle le mérite amplement !

De tous les pays que j’ai visité, c’est certainement le pays qui a la meilleure gastronomie (surtout les glaces, il faut manger des glaces en Italie). On pourrait également ajouter le Japon dans un style très différent. En tout cas j’ai hâte de voyager pour découvrir d’autres gastronomies. La cuisine française est en générale ce qui me manque le plus rapidement en voyage, je me sens un peu chauvine.

Le patron du restaurant parle français et il semble très content de pouvoir converser avec nous. Il nous explique que malheureusement les anciens thermes sont délaissés, de nouveaux ayant été construits pour les curistes (nous sommes passé devant en arrivant, le bâtiment est immonde). Nous trouvons cela vraiment dommage mais il est vrai qu’il y a tellement de patrimoine en Italie qu’il est difficile de tout entretenir.

DSC05630
ça manque de curistes

 

Après le repas nous continuons notre promenade dans le parc et nous tombons sur les Thermes Torretta.

DSC05641

Ils sont indiqués dans mon guide mais sont définitivement fermés et à l’abandon. Néanmoins on est curieux, on aimerait bien aller voir d’autant que l’intérieur a l’air beau. En plus on a un peu l’impression d’être venu jusque là pour rien.

A force de discussion, ma soeur et moi finissons par trouver un moyen de passer par-dessus la barrière pour aller voir de plus près. Au pire se dit-on, on se fera enguirlander en italien par un gardien mais apparemment il n’y a personne par ici.

Note : Maintenant que je l’écris, je me rends compte que cela peut passer pour une attitude incorrecte de la part de touristes impolis. Pourtant, je suis très attachée à la notion de respect des lieux que je visite et des individus. Nous n’avons rien abîmé et il me semble ici que nous n’avons offensé personne en partant découvrir cet endroit abandonné. Je suis d’ailleurs assez fascinée par l’urbex et cette petite expérience me donnera l’occasion d’en parler dans un prochain article.

DSC05642

L’intérieur des thermes est bien plus abîmé que ce que nous avions imaginé mais il reste encore de beaux vestiges. C’est un peu étrange de se retrouver là à admirer ces bâtiments abandonnés. Le discours de l’homme au restaurant sur l’abandon de ces stations résonne encore plus.

DSC05643
L’intérieur des thermes abandonnés

DSC05645

Finalement nous avons fait le tour du parc et il est encore tôt, nous décidons de monter à Montecatini Alto, (qui signifie « haut » en italien) un village sur la montagne accessible en funiculaire.

DSC05653
Au sommet, Montecatini alto

On suit les panneaux à pied pour trouver le funiculaire qui n’est pas très loin.

Sur place nous avons la surprise de trouver beaucoup de touristes et plusieurs groupes. Le funiculaire est assez vieux, tout en bois. La montée se fait tout en secousse mais on a confiance.

DSC05694
Le funiculaire pour monter à Montecatini Alto

Arrivé au village, on profite d’une vue époustouflante.

DSC05676
La vue depuis le village, de l’autre côté de la montagne

On se promène et je suis immédiatement sous le charme. Les petites rues, les maisons colorées, les places, tout me plaît ! L’ambiance est très méditerranéenne, je pense à certains villages d’Espagne ou même du Sud de la France.

DSC05665

DSC05683

DSC05693

DSC05666

On fait assez vite le tour. Je serai bien restée manger sur place, surtout que le funiculaire est actif jusqu’à minuit mais en famille, je ne choisis pas les horaires. De plus le lendemain nous partons pour Florence et nous allons devoir nous lever tôt !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.