Irlande – Dublin, la capitale tranquille

P1040523
Howth

Note : ce voyage est assez vieux, ces articles sont donc assez peu détaillés. J’avais tout de même envie de parler de l’Irlande.

Le premier voyage sans ses parents est un moment plutôt fort, parfois un peu angoissant mais aussi terriblement excitant. Avec mon ami nous avions choisi l’Irlande ! C’est un pays proche, de langue anglaise et qui utilise l’euro (nous voulions rester en Irlande du Sud).

La seule chose qui nous rebutait était la conduite à gauche mais nous étions de toute manière trop jeune pour conduire hors de France. En effet, pour louer une voiture sans frais supplémentaire, il faut avoir minimum 5 ans de permis ou 25 ans et nous n’avions ni l’un ni l’autre. Nous avons donc voyagé sur place sans voiture et cela ne nous a pas posé de problème.

P1040194
Pour les touristes qui traversent les rues

Nous avions choisi de diviser notre voyage en deux parties, 4 jours à Dublin et le reste dans le Connemara. Cela ne nous a pas permis de parcourir le pays mais nous n’avions pas tellement envie de bouger pour un premier voyage. Finalement, nous avons eu largement de quoi occuper nos dix jours !

Capture d’écran 2019-06-24 à 10.54.58

Première partie : Dublin, la capitale tranquille

Nous prenons un avion de Charles de Gaulle à Dublin et rejoignons le centre grâce à une navette. Nous avons un logement assez standard mais très correct et bien placé, le Celtic Lodge Guesthouse (82 Talbot St, North City). Un copieux petit déjeuner à l’anglaise est servi tous les matins.

Vraie surprise lors du premier petit déjeuner où l’on nous a servi des saucisses et des fayots ! On ne s’attendait vraiment pas à cela à 8h.

Dublin se parcourt assez facilement à pied, la ville n’est pas très étendue. Elle possède également des tramways et un bon réseau de bus. Il est possible de faire des excursions hors de la ville en DART, l’équivalent de notre RER.

Que voir à Dublin ?

  • Se promener dans la ville

Le centre de Dublin est très agréable, la ville ne ressemble pas à l’idée que l’on se fait d’une capitale. Les bâtiments sont plutôt bas et les rues larges, en particulier O’Connell Street, la plus grande avenue de Dublin.

P1040229

Il est possible de s’amuser à chercher les fameuses portes géorgiennes de toutes les couleurs, typiques des maisons irlandaises.

P1040228

  • Le pont Samuel Beckett

En allant vers le port, on se retrouve dans une partie plus récente de la ville avec une architecture moderne. On peut traverser le Samuel Beckett bridge dont la forme évoque une harpe celtique.

P1040192
Pont Samuel Beckett


P1040323.JPG

  • L’Université Trinity College

Si je ne devais retenir qu’une seule visite de ce voyage, ça serait sans hésitation Trinity College et sa Old Library ! Trinity College se situe dans le centre de Dublin, c’est la seule université ouverte au public.

Trinity College (29-08) (4)
Trinity College, ça en jette !

Des années après je garde un souvenir très fort de cette merveilleuse bibliothèque qui ravira les fans de littérature et de mondes merveilleux (on se croirait totalement dans Harry Potter). La bibliothèque contient de nombreux livres anciens remontant jusqu’au Vème siècle dont le célèbre Book of Kells.

Trinity College (29-08) (9)

Il est interdit de prendre des photos mais je vous ai tout de même trouvé une image qui parle mieux que tous les mots.

b20f316700df14d4861746b521096c9f
La fameuse bibliothèque
  • Les Cathédrales

Magnifique et imposante cathédrale du XIIe siècle, Saint Patrick Church se trouve au centre de Dublin. La visite vaut le détour mais l’entrée est payante, comme dans beaucoup d’églises et de cathédrales au Royaume-Uni.

P1040250

L’autre célèbre cathédrale de la ville est Christ Church, construite par les vikings mais qui a subit de nombreuses modifications.

P1040237

  • Le Château de Dublin

Dublin Castle se trouve dans le centre ville. A l’époque nous ne l’avions pas visité car il était obligatoire de faire une visite guidée et celles-ci n’étaient pas disponible en français. Mon anglais était alors plutôt bancal et celui de mon ami inexistant, nous n’avions pas envie d’être perdu.

P1040277

Néanmoins, nous avons pu profiter d’une superbe exposition de statues de sable dans la cours.

P1040274

  • National Gallery of Ireland

Si les cathédrales sont en générale payantes, la plupart des musées sont gratuits au Royaume-Uni et c’est le cas de cette « Gallery » qui expose des peintures irlandaises. Un bon moyen de se familiariser avec la culture et l’histoire du pays. On trouve de nombreux chefs d’œuvres d’artistes renommés.

  • Temple Bar

Ce quartier est certainement le plus réputé de Dublin pour ses pubs et son ambiance. Mais ce fut une vraie déception pour moi !

P1040573

A l’époque, je l’avais trouvé trop attrape-touriste. En effet, les bars bondés proposaient des groupes de musique beaucoup trop fort voir saturés afin de couvrir les voisins et de tenter d’attirer une clientèle encore plus grande. Finalement, nous ne nous étions même pas arrêtés mais nous avions pu profiter d’artistes de rue.

P1040568

  • National Botanic Garden

Les jardins botaniques furent pour nous une agréable surprise. Un peu excentrés, ils sont assez remarquables par leur taille et leur diversité, abritant plus de 20 000 espèces différentes. On peut y admirer de belles serres victoriennes.

National Botanic Garden (29-08) (18)

Autour de Dublin

Après avoir exploré la ville, nous avions envie de sortir un peu du centre. Nous avons donc fait deux excursions grâce au DART, facilement accessibles depuis Dublin.

Anecdote : à l’époque nous n’avions pas compris comment savoir où allaient les DART. Nous avions donc acquis la technique de monter dedans, regarder rapidement l’itinéraire et sauter à l’extérieur avant que les portes ne se referment si ce n’était pas le bon train. Aujourd’hui cela me fait bien rire, je pense (et j’espère) que j’aurais beaucoup moins de mal à comprendre le fonctionnement !

Presqu’île de Howth

P1040477

Capture d’écran 2019-06-24 à 11.17.37

Howth fût un véritable coup de coeur pour nous. Située au nord de Dublin, on y trouve un petit port où nous avons pu voir des phoques !

P1040427
Port de Howth
P1040436
Le phare de la ville

Il est possible de se promener sur les falaises ou bien en hauteur, avec de superbes points de vu sur les alentours.

P1040516

P1040496

Nous partons un peu au hasard mais nous ne sommes pas déçu. Tout est charmant, aussi bien la végétation que les points de vu. Finalement, nous avons beaucoup marché et avons vraiment apprécié cette promenade.

 

Dalkey

P1040641

Au sud de Dublin se trouve le village de Dalkey au bord de la mer.

Capture d’écran 2019-06-24 à 11.38.44

Bien plus que Howth, Dalkey est l’endroit huppé de la région avec de grandes villas donnant sur la mer. La plupart sont cachées derrière d’épais murs et de grandes haies mais on peut tout de même en apercevoir certaines.

P1040649
Pas du tout extravagant comme logement

De nombreuses célébrités logent ici mais cela reste un endroit très calme où il est agréable de se promener en bord de mer.

P1040666

Après ces quatre jours, nous partons vers l’ouest dans le Connemara !

 

 

 

2 réflexions sur « Irlande – Dublin, la capitale tranquille »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.